Comment améliorer la qualité du sommeil ?

Il est évident que le sommeil est bénéfique. Dormir plus de huit heures améliore la fonction immunitaire et aide à combattre le rhume. Un sommeil plus long améliore les aspects des performances physiques et sportives. Un bon sommeil améliore la mémoire et optimise les capacités de résolution de problèmes. Un mauvais sommeil altère les fonctions cérébrales. Celui-ci affecte aussi les hormones qui régulent l’appétit. Il est donc important d’améliorer la qualité du sommeil.

Conseils avisés pour les jeunes adultes

Un jeune adulte doit éviter de rester éveillé dans son lit. S’il ne parvient pas à s’endormir après vingt minutes, il a besoin de faire quelque chose de calmant jusqu’à ce qu’il se sente endormi, comme écouter de la musique douce ou lire un livre. Il est recommandé d’éteindre la télévision et les autres écrans au moins une heure avant de se coucher. Il doit aussi faire en sorte que sa chambre soit silencieuse, sombre, confortable et offre une température adéquate. Il faut aussi éviter de manger un repas lourd en fin de journée.

Il est conseillé de prendre une collation légère avant le coucher. Une activité physique régulière dans la journée est bénéfique, mais pas dans les deux ou trois heures avant de se coucher. La nicotine est à bannir. Aussi, il faut éviter l’alcool et la caféine en fin de journée. Un jeune adulte doit dormir à la même heure chaque soir et se lève à la même heure chaque matin, même le week-end. Pour réduire le stress, il est efficace d’écrire sur une liste de choses à faire ou dans un journal intime juste avant de dormir. Pour les seniors, il existe aussi quelques conseils à suivre pour savoir comment bien dormir

Conseils pour les personnes âgées

Le vieillissement est susceptible d’affecter la qualité du sommeil. Une personne âgée peut se réveiller plus souvent et avoir un rythme de sommeil moins régulier que lorsqu’elle était plus jeune. Elle a la possibilité de prendre des mesures fiables et efficaces pour surmonter ces problèmes. La chambre parfaite pour dormir doit être fraîche et sombre. En ce qui concerne la température appropriée, celle-ci est située entre 15 et 20 °C.

Si un senior a des difficultés à s’endormir, il peut essayer de prendre un à deux milligrammes de mélatonine environ deux heures avant le coucher. Il faut limiter les siestes de jour à deux ou vingt minutes afin de maintenir un cycle de sommeil de qualité. Une personne âgée doit éviter l’alcool à l’approche de l’heure du coucher. La consommation de caféine est aussi à limiter, notamment dans les huit heures avant de se coucher. Il est aussi conseillé de maintenir son environnement de sommeil aussi sombre que possible. La lumière perturbe le rythme naturel du sommeil. Il est aussi possible de demander au médecin si la prise d’un analgésique en vente libre peut l’aider si une douleur empêche le senior de dormir.  Un étirement pendant quelques minutes chaque matin et chaque soir est aussi efficace pour soulager les douleurs pouvant perturber le sommeil. Profiter de la lumière naturelle du soleil pendant un certain temps au cours de la journée permet de réguler le cycle veille-sommeil.