La prise de magnésium pourrait avoir des effets bénéfiques sur l’hyperactivité chez l’enfant

L’hyperactivité est un trouble qui survient généralement chez les enfants et qui peut être très pénible à vivre au quotidien pour les parents, qui se voient souvent désœuvrés et épuisés.

Ses symptômes sont variés. On repère généralement un enfant hyperactif à notamment à cause de son déficit au niveau l’attention. D’ailleurs, l’hyperactivité porte le nom de TDAH (trouble déficitaire de l’attention / hyperactivité). Mais ce n’est pas tout. Les personnes atteintes de ce syndrome ont davantage besoin de bouger. Ils se tortillent sur leurs chaises, bougent les pieds et les mains de manière intempestive en classe, parlent plus que la moyenne, veulent grimper partout, peuvent devenir agressifs et regretter leur geste par la suite…

Des chercheurs se sont penchés sur des potentiels remèdes à administrer aux jeunes qui en sont atteints. Et voici ce qui a été découvert.

​Une carence en magnésium peut être une cause de l’hyperactivité

En effet, il a été démontré à travers des études qu’il y aurait une corrélation entre hyperactivité et magnésium. Plusieurs signes ont mis la puce à l’oreille aux scientifiques qui ont pu étudier le phénomène de plus près.

Parmi ceux-ci, on compte le « signe de Chvostek ». Il consiste à taper légèrement avec un marteau entre le lobe de l’oreille et la commissure des lèvres afin de voir s’il y a un fort réflexe de contraction. Si tel est la cas, cela signifie probablement qu’il y a un déficit en magnésium. Hors, il se trouve que des médecins se sont rendus compte que ce signe est présent chez 66 % des hyperactifs. C’est donc ce qui a amené à se poser la question d’une causalité entre carence en magnésium et TDAH.

​Reconnaître une hyperactivité liée à une carence en magnésium

Cependant, toutes les hyperactivités diagnostiquées ne sont pas dues à un manque en magnésium. Pour savoir si c’est le cas pour votre enfant, il faudra procéder à un essai.

Pour se faire, le médecin va prescrire une dose de 100mg de magnésium associé à de la vitamine B6 afin d’en optimiser sa métabolisation.

Si au bout de 3 ou 4 mois de traitement les symptômes se sont améliorés voire, ont disparus, alors c’est que c’était une hyperactivité liée à une carence.

Par contre, si aucune amélioration significative n’est repérée, alors il faudra chercher la cause ailleurs.

Quant aux rechutes, il faudra les surveiller. Il se peut que moins de deux mois après la prise du magnésium, l’hyperactivité réapparaisse… Si cela se produit, alors il faudra étudier un éventuel trouble du transport du magnésium dans la cellule et y remédier comme il se doit à l’aide de spécialistes.